• Colloque Analogie en 2012

    Colloque Analogie en 2012


    Langage et analogie. Figement. Argumentation.

    Colloque international organisé par :

    Mohamed Bouattour (Université de Sfax), Salah Mejri (Université de Paris XIII et Université de Manouba)

    et Philippe Monneret (Université de Bourgogne)

    Sfax-Tozeur (Tunisie)

    4 et 5 octobre 2012



    Parmi les questions sur lesquelles l'humanité se penche depuis qu'elle a appris à penser, l'analogie se distingue par une série de thématisations explicites, récurrentes au cours des siècles, dans des champs aussi divers que le droit, la médecine (en particulier orientale), les mathématiques, la théologie, la psychologie, la philosophie, la littérature ou encore la linguistique, sans compter toutes les sciences qui recourent à une forme ou une autre de modélisation, ni le rôle de l'analogie dans la découverte scientifique ou dans l’évolution des techniques. Reprendre cette question au XXIe siècle, c'est d'abord prendre acte du fait qu'en dépit de multiples tentatives, elle n'a toujours pas fait l'objet d'une unification cohérente, qui permette de relier la capacité cognitive dont dérive l'aisance extraordinaire qu'ont les hommes (ainsi que d'autres espèces animales) de produire des analogies, à l'ensemble des représentations, mentales ou publiques, qui en découlent. Si certaines espèces, dont l'espèce humaine, ont développé de telles capacités analogiques, c'est probablement que ces dernières procurent un avantage adaptatif majeur, celui d'une perception souple et perfectible, impliquant des catégories non pas rigides mais floues, en ce qu'elles reposent sur un principe de similarité plutôt que sur les clivages rigides de la différence et de l'identité. Ces dernières peuvent être considérées comme des stabilisations momentanées d'une dynamique analogique plus fondamentale, puisque l'analogie est à la fois, et irréductiblement, différence et identité. Du point de vue méthodologique, la problématique analogique se situe donc sur un plan qui échappe par principe à une épistémologie de type structuraliste.

    Les détails dans la rubrique COLLOQUES 2012


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :